DireLot 253 | Mai Juin – 2020

5,50

Au sommaire

AFFAIRES CRIMINELLES
Quercy rouge – Episode 3
Le Lot ou la « petite Corse », quand les villages étaient en guerre…

MÉMOIRE
Gourdon, un château que les consuls voulaient voir disparaître

INITIATIVE
Railcoop
Premier projet coopératif ferroviaire en France !
Une nouvelle voie pour le rail

FOCUS
Fons, une école en transition

PLACE DE VILLAGE
Fontanes
retour aux sources gagnant

ENTREPRENDRE
1920 – 2020
La maison Valette a 100 ans !

INSPIRATION
Albas,
un parfum de Renaissance toscane

FAUNE ET FLORE
L’œdicnème criard
face à la transformation du Causse

ZOOM
L’Aviron cadurcien
Un record de longévité

HISTOIRES LOTOISES
La cascade du chien de l’ermite

LECTURES
La sélection de la rédaction

 

Effacer
UGS : DL253 Catégorie :

Description

Édito du numéro 253

EDITO

VERS UN NOUVEAU CHAPITRE

A fermer les yeux un instant pour échapper au présent, le passé ressurgit, comme une évidence. Dans les lointains souvenirs des années collège, on repense à ces quelques pages marquantes dans les manuels d’Histoire. Deux ou trois grandes crises et événements majeurs, des photos ou illustrations chocs, et des chiffres édifiants… à jamais dans nos mémoires. La pandémie actuelle aura assurément sa page, que dis-je, son cahier spécial dans les futurs manuels. Et si ce cahier servait de transition vers un nouveau grand chapitre, une ouverture sur une nouvelle « ère » ? Celle de la globalisation régulée ou post-globalisation.

La catastrophe que nous vivons a le mérite de mettre en lumière les dérives de nos modes de fonctionnement et les conséquences de la course effrénée au productivisme globalisé rejetant souvent toute morale au nom de l’efficience économique. En trois décennies, le monde est de toute évidence devenu plus riche. Mais confronté à la rareté des ressources, il est aussi devenu plus inégalitaire et s’est révélé de plus en plus instable. Si penser « démondialisation » est une absurdité, il faudra toutefois relever plusieurs défis de taille dans les années à venir. Réorganiser, accompagner et normer les échanges au niveau mondial, relocaliser sans céder à la tentation du repli et tirer les conséquences de la crise sanitaire d’aujourd’hui pour limiter au mieux la crise climatique de demain.

Malgré les difficultés rencontrées pour la réalisation de ce numéro, nous avons tenu coûte que coûte à faire paraître cette édition de printemps pour maintenir ce lien avec nos lecteurs et accompagner à notre niveau la relance de l’activité sur le territoire, aux côtés de nos 150 diffuseurs de presse. Un défi relevé par l’ensemble de la rédaction, nos graphistes et nos imprimeurs.

Focus sur le premier projet coopératif ferroviaire de France, immersion dans l’unique école alternative du département, escapade aux accents de toscane du côté d’Albas, voyage dans le temps, lorsque le Lot était surnommé la « Petite Corse »… voici votre tout nouveau magazine.

page1image19513344

Prenez soin de vous.

page3image35887680

Informations complémentaires

Poids 1 g
Mode d'achat

Magazine en PDF, Magazine envoyé par la Poste

ut elit. commodo libero lectus mi, nec ultricies Curabitur elit. venenatis fringilla